Tous les articles par adintechs

Développeur Web

Avoir un bon mental

Les dix conditions essentielles pour maintenir une bonne santé mentale
  1. Cultiver une bonne estime de soi;
  2. S’adapter au changement et faire face aux nouvelles situations de la vie;
  3. Examiner ses émotions, les comprendre et contrôler ses humeurs;
  4. Donner un peu de soi-même, s’engager, participer à des projets qui nous intéressent;
  5. Avoir de la considération pour les autres et s’en soucier;
  6. Développer des relations parentales et familiales positives;
  7. Se faire de bons amis;
  8. Etablir nos priorités de vie et faire les choix qui s’y rattachent;
  9. Apprendre à gérer efficacement le stress;
  10. Aller chercher de l’aide lorsqu’on en a besoin.

Recadrage

Sept outils pour neutraliser une croyance

1- Pratiquer le synchronisme postural et verbal

2- Conséquences de la croyance : le « fais comme si »

3- Contre-exemples : dans le vécu de la personne, dans l’actualité

4- Décaler le cadre de référence : temps, lieu, personnes = recadrage

5- Exagérer la croyance jusqu’à ce que la personne la relativise

6- Effet « zoom »

7- Métaphore, analogie, comparaison

Etudiez votre signature

Interprétez vous-même votre signature
Un paraphe, une signature complétement illisible. Interprétation : Ne dit pas tout, préserve sa vie privée, en représentation, manque d’authenticité, méfiance.
sign2-2

 Une signature lisible sans aucun rajout, écrite simplement, comme le texte. Interprétation : Il faut un certain courage pour signer lisiblement : authenticité, simplicité, courage moral, pas de décalage entre le comportement privé et le comportement social.
Signature lisible

Je propose aussi d’étudier des signatures par email.

Envoyez-moi les signatures scannées en pièces jointes. 

L’écoute active gagnante

Ecouter pour convaincre

Si je veux réussir ma communication je dois vérifier en même temps 2 objectifs :

1. Etablir et maintenir une émotion positive chez mon interlocuteur

2. Obtenir mon propre objectif

Pour réaliser ces 2 objectifs conjointement, je dois d’une part rassurer, valoriser mon interlocuteur et d’autre part le comprendre, obtenir l’information utile, ou le convaincre. L’attitude fondamentale qui me permet de réussir ces 2 objectifs est une « écoute active gagnante » qui consiste en 5 comportements actifs, précis :

1. Etablir et maintenir le rapport : se synchroniser

2. Pratiquer un silence actif : montrer à l’autre par des mimiques et des gestes que je l’écoute, en silence

3. Poser des questions neutres ouvertes

4. Poser des questions de précision, questionner le métamodèle linguistique, pour obtenir de l’information

5. Reformuler et résumer régulièrement

L’alternance

Exercice du miroir

1. Pensez à une personne que vous aimez ou que vous admirez particulièrement. Dressez la liste de ses qualités (au moins 3).

2. Choisissez maintenant une personne à l’opposé de la personne choisie en 1 : caractère contraire, « le jour et la nuit ». Dressez la liste de ses qualités (au moins 3).

Qu’apprenez-vous de cet exercice ? De quelle personne vous sentez-vous proche ? Quelles sont les qualités que vous « modélisez » ? Vérifiez que les qualités des deux personnes constituent pour vous plus une alternance qu’une opposition.

Cet exercice, en vous renvoyant à vos propres contradictions, devrait vous permettre de mieux respecter les contradictions des autres.

Présentation (dernière partie)

04 – Le triangle

triangle

Symbolisme

Symbole de l’équerre, notamment chez les francs-maçons, les constructeurs de cathédrales, les alchimistes ; esprit de géométrie, construction humaine, savoir-faire, harmonie de la matière, calculée à partir de l’harmonie cosmique. En Egypte, le triangle représente le panoncule de roseau, symbole du scribe et de sa puissance.

Numérologie : le 3 engendre le 4.
Graphologie

Triangle pointe en haut = intelligence, esprit calculateur, efficace, cartésien.
Triangle pointe en bas = dans les jambages, barres de t, autorité, commandement, puissance, vouloir avoir raison, manque de souplesse.
Continue reading “Présentation (dernière partie)” »