Présentation (1er partie)

SYMBOLISME : de sym-bolein (grec), lancer ensemble.

L’Histoire est la somme d’histoires individuelles : comprendre le symbole permet de comprendre l’histoire individuelle de l’Homme. L’Homme d’aujourd’hui est le prolongement de celui d’hier : « une vague ne doit la beauté de sa courbe qu’au retrait de celle qui la précède » (A. Gide). Le symbole est a-temporel, il a traversé le temps. Comprendre les symboles universels, c’est comprendre l’homme moderne.
01 – Le totem

totem

Symbolisme

Capter l’énergie du ciel, relier la terre au ciel, l’Homme à Dieu ; échelle de Jacob ; le fil à plomb ; arrêter le temps ; analogie : l’arbre ; féconder la terre par l’étincelle divine.
Graphologie

Tout trait qui traverse les 3 dimensions :

beaucoup de verticales appuyées = figer le temps, affirmer que l’on existe, revendiquer le droit à l’existence
pas ou peu de verticales = pas ou peu de notion de temps
totem = colonne vertébrale
geste = taper du poing sur la table
trop de totems : attitude revendicative exagérée par peur, sécheresse, dureté.

02 – L’horizontale

lhorizontale

Symbolisme

L’horizon est terrestre, humain, temporel ; il délimite le territoire, le champ d’action : l’Homme est un animal territorial.
Graphologie

couvrir un territoire
occuper un espace
puissance terrestre, matérielle, temporelle.

03 – La croix

croix

Symbolisme

Verticale + horizontale, synthèse de l’Homme à la fois dimension humaine et divine, terrestre et céleste.
Croisement de deux énergies = souffrance, notion de karma, la vie est souffrance, opposition âme / corps.

Graphologie

Surtout dans le « t » et la signature

effort, combativité, souffrance, équilibre (avec effort)
deuil, faire une croix sur…